Site logo

Camille Herbillon

Ostéopathe animalier diplômée D.O.A

DÉROULEMENT D’UNE CONSULTATION
POUR UN CHEVAL


ANAMNÈSE
Discussion préliminaire avec le propriétaire

Une discussion s’établit autour des éventuels problèmes que le propriétaire rencontre avec son animal au quotidien, ou lors d’exercices particuliers, ainsi que des soucis de santé et traitements qu’il a subi.


BILAN GÉNÉRAL
Évaluation de la santé de l’animal au moment de la consultation

Bilan général
En effet, il est important qu’il ne soit pas malade ou ne commence pas à l’être afin que le traitement ostéopathique lui soit bénéfique et surtout pas néfaste.
Il sera donc également primordial de déceler les zones de douleur et de les évaluer afin de ne pas aggraver les éventuelles lésions sous-jacentes.
C’est lors de ce bilan que nous saurons si le cheval est disposé à recevoir un traitement ostéopathique ou bien si c’est du ressort d’un autre professionnel de la santé.


EXAMEN DYNAMIQUE
Observation du fonctionnement du cheval au pas et au trot

Dynamique 1 Dynamique 2
Lorsque le cheval se déplace au pas et au trot, sa démarche peut nous aider à cibler le ou les problèmes qui le gêne(nt).
Une observartion de face et de profil à ces 2 allures sera donc utile pour percevoir une éventuelle boiterie, compensation et /ou une perte de mobilité.






TESTINGS
Test de la mobilité des articulations et des tissus

Testing 3Testing 4Testing 1Il s’agit là d'évaluer la mobilité des articulations et des tissus environnants au niveau des zones que l’on a suspectées d’avoir un fonctionnement réduit lors de l’examen général et dynamique. L’objectif est de trouver la cause primaire qui a engendré une suite de compensations secondaires.


TRAITEMENT
Choix et mise en oeuvre du traitement le plus adapté

Traitement 1 Traitement 2 Traitement 5

Traitement 4
Après avoir ciblé les endroits qui sont en restriction de mobilité, le but est de traiter le trouble primaire avec la ou les technique(s) la (les) plus adaptée(s) à l’animal.
En effet, suivant l’âge, la discipline, le caractère, les antécédants de l’animal, et bien d’autre paramètres, on ne va pas utiliser la même approche et donc choisir le type de traitement le plus approprié afin d’optimiser la bonne réaction du corps.


RÉÉDUCATION/CONSEILS
Pour une prise en charge optimale

L’idée est de collaborer avec toutes les personnes qui entourent l'animal.
Donc le propriétaire joue aussi un rôle important car il connaît bien son compagnon et peut faire part à l’ostéopathe des exercices que le couple cheval/cavalier sait faire ou serait capable de faire afin d’aider l’animal à retrouver une mobilité optimale et un bien être.
De même que d’autres corps de métier seront plus aptes à solutionner des problèmes qui ne sont pas du ressort de l’ostéopathie.
Il faudra aussi prendre en compte qu'un temps de repos (2 à 4 jours en moyenne) sera nécessaire au corps du cheval pour assimiler les changements induits par la séance ostéopathique.


© 2014 Camille Herbillon Contactez moi